Évolution de la population des salons Jabber

Ce billet propose une première analyse des statistiques de fréquentation des salons de chat.jabberfr.org effectuées à partir d’un outil développé spécifiquement.

Évolution de la population dans une journée

  • Analyse

L’étude porte sur un échantillon arbitraire de 6 salons du serveur chat.jabberfr.org :
– jabberfr@chat.jabberfr.org : Salon des utilisateurs de Jabber francophones
– discussion@chat.jabberfr.org : Salon de discussion généraliste
– sciences@chat.jabberfr.org : Discussions concernant les sciences
– mathematiques@chat.jabberfr.org : Discussions autour des maths
– debian-fr@chat.jabberfr.org : Salon de la communauté Debian francophone
– tatoeba@chat.jabberfr.org : Salon de la communauté Tatoeba (passerelle avec un salon IRC)

La plage temporelle couvre du 1er décembre 2011 au 31 décembre 2012; cependant une grande partie des données du mois de décembre ont étés perdues.

En excluant le mois de décembre peu exploitable, la tendance globale est à une légère augmentation de la fréquentation de ces salons durant l’année. Le salon tatoeba@ connait une hausse importante (+100%) mais cette hausse est d’abord due à la fréquentation du salon IRC auquel il est relié. Les variations de fréquentation sur les salons jabberfr@ et debian-fr@ peuvent être très rapides (10 personnes de moins en moyenne en l’espace de quelques jours).
On note au moins 2 ruptures importantes du serveur durant mi-mars et début juin, ainsi qu’une 15aine de plus faible durée dans la période couverte.
Le début de l’été est propice à l’augmentation de la fréquentation (forte augmentation entre mai et juillet; plus de 5 fois il y a eu plus de 30 personnes en moyenne dans la journée sur jabberfr@), ce qui est probablement un signe de jeunesse de la population jabberienne.

L’analyse des min/max durant la journée permet d’évaluer le nombre d’idler dans le salon; sans surprise, le salon tatoeba@, relié à un salon IRC, excelle avec une variation d’environ 5 personnes dans une journée. Les principaux salons jabber « purs » fluctuent de 10 à 20 occupants dans la journée.

Ces statistiques montrent que globalement la population des salons s’accroit, mais très faiblement. L’étendue des données est encore faible et ne permet donc pas de faire des analyses sur le long terme. Néanmoins, ces courbes permettent de surveiller l’évolution de la population des salons Jabber au fil des mois, et permettront d’évaluer l’impact des différentes opérations de promotions de Jabber (publication d’articles sur LinuxFR, organisation d’évènements dans les salons …).

Ces statistiques ne permettent pas d’évaluer l’activité des salons; pour cela, on pourra se rapporter à l’outil Mucron.

  • Apropos de l’outil Statsalons

L’outil Statsalons (site du projet) relève le nombre d’occupants dans chaque salon tous les quarts d’heure puis produit des graphes à différentes échelles temporelle : journée, mois, année; sur ces deux derniers sont tracés les valeurs moyennes sur la journée ainsi que les bornes min/max rencontrées dans la journée.

Cet outil, réalisé en Python, n’est qu’à l’état de démonstrateur et de nombreuses évolutions sont prévues dans une prochaine version pour rendre l’outil plus fiable, plus facile d’utilisation mais aussi plus complet dans les analyses possibles. Actuellement seule la fonction de traçage n’est pas codée depuis zéro (utilisation de matplotlib); un des objectifs de la prochaine version est de s’appuyer sur plus de briques libres existantes (Sqlite pour le stockage, NumPy pour les traitements, …).

Un service en ligne public devrait être proposé prochainement pour récupérer les données disponibles et consulter à la demande les différentes courbes.

Réunion septembre 2012

Pour celles et ceux qui auraient profité de ces trois derniers mois pour partir loin de nos contrées (à plus de 20m d’une borne d’accès wifi/3g), sachez qu’en votre absence l’association JabberFR a été créée (dans la joie, la bonne humeur, et surtout… sous la pluie). S’en est suivie une réunion de travail pour mettre sur pied un plan de bataille pour l’année à venir.

Trois mois plus tard, il est maintenant temps de faire un point sur notre avancement. C’est pourquoi j’ai le plaisir de vous inviter le jeudi 06 septembre 2012 de 20h30 à 22h00 (heures de Paris) sur le salon association@chat.jabberfr.org. Cette réunion est ouverte à tous (donc aux membres comme aux non-membres). N’hésitez donc pas à y assister (il vous sera juste demandé de ne pas mettre à mal son calme).

La réunion commencera par un retour sur chacun des points abordés lors de la première réunion pour dire où nous en sommes, parler des difficultés rencontrées et partager les solutions envisagées. Le temps restant sera consacré aux éventuelles questions du « public » restées sans réponse.

JabberFR aux JDLL 2009

Pour la 3éme fois consécutive, JabberFR aura un stand aux Journée Du
Logiciel Libre à Lyon, le 16 et le 17 octobre 2009.
Nous serons présent les 2 jours pour faire la démonstration des
technologies xmpp, pour vous montrer enfin
comment fonctionne la video conférence avec jingle, pour vous expliquer
pourquoi l’avenir passera par jabber, et
les dernières nouveautés en matière de messageries ouvertes.

N’hésitez pas à venir nous voir, que ce soit juste pour discuter ou pour
en apprendre plus sur Jabber.

Le code bar ouvre ses portes le samedi 2 juin avec pour thème jabber et gajim

Le salon Jabber programmation@chat.jabberfr.org accueillera ce samedi 2 juin à partir de 14h le code bar.

Ce bar virtuel est un lieu de rencontre pour programmeur de partout dans le monde. Pour l’inauguration, le thème choisi a été Jabber, et plus particulièrement le client libre Gajim. Pendant une quinzaine d’heures on va tous se retrouver dans le but d’améliorer cet excellent logiciel, notamment en lui ôtant nombres de ses bugs. Des connaissances préalables en Python sont recommandées, mais pas nécessaire, on peut très bien trouver des bugs sans toucher à une ligne de code. Les débutants en python pourront apprendre avec l’aide des personnes plus expérimentées.

Ceux qui préfèrent coder dans un autre langage, ou un autre projet sont aussi les bienvenus.

Rendez-vous donc dans le salon programmation@chat.jabberfr.org ce samedi à partir 14h (GMT+2, heure de Paris donc) et jusqu’au départ du dernier participant.

Pour rejoindre le salon, le plus simple est d’utiliser son client Jabber habituel, et de rejoindre le salon programmation sur le serveur chat.jabberfr.org. Une interface web est aussi disponible.

Page de wiki à propos de cet évènement

Nouvelles autour de la JSF^W XSF

Ca y est c’est officiel, la JSF n’est plus, elle s’appelle maintenant la XSF, pour XMPP Standards Foundation.

La JSF/XSF est une organisation à but non lucratif fondée en 2001 dont le but est la construction de protocoles open-source basé sur le protocole XMPP (Extensible Messaging and Presence Protocol) de l’IETF. Elle a par exemple posé les fondations du protocole XMPP en 2002, sur les bases du travail de Jeremie Miller en 1999.

La JSF/XSF développe des extensions pour XMPP, appelées XEP (autrefois JEP) pour XMPP Extension Protocol. Ces extensions sont à la base de nombreuses améliorations du protocole XMPP (salons de discussion, vCard, voix, vidéo, etc…)

Ce changement de nom a deux buts. Premièrement accentuer le fait que cette fondation s’occupe du protocole XMPP, et non pas essentiellement de Jabber (Jabber est à l’XMPP, ce que le web est à l’HTTP).

Deuxièmement, la JSF n’a jamais fait de logiciel, contrairement à ce que son nom pouvait laisser entendre (Jabber Software Foundation). Ce changement de nom permet donc de dissiper les doutes.

Le site http://www.xmpp.org contient maintenant les pages concernant la XSF, le site http://www.jabber.org sera transformé en un site communautaire dans un futur proche.

En décembre, la fondation est devenue ICA, Intermediate Certificate Authority, en français, autorité intermédiaire de certification. À quoi ça sert ? Elle permet faciliter la certification des chiffrements des connexions TLS/SSL entre les clients et les serveurs Jabber fédérés de la planète entière. C’est Start Commercial Ltd. (StarCom) qui est le certificat racine (root certificate). Cette facilité permettra de monter d’un cran le niveau de sécurité global du réseau Jabber mondial.

Le 19 janvier, la XSF a publié sa roadmap pour l’année 2007. Elle comprend entre autres les tâches suivantes :

  • finir Jingle
  • poursuivre les tests d’interopérabilité
  • mettre à jour des RFC
  • monter d’un cran la sécurité

Dernier évènement en date, les Jabber ID (ou JID : identifiants Jabber) sont désormais intégrés dans LDAP. Après les URI Jabber acceptées comme standard ouvert, Jabber est décidément sur le route de l’ubiquité.

Merci à Nÿco et à Jujab pour leur participation à la rédaction de cet article.

News de début d’année

Voici comme promis les dernières news du monde Jabber en ce début d’année 2007.

Pour commencer, une petite revue de presse anglo-saxone qui a un peu parlé de Jabber ces dernières semaines :

Ensuite, de nouveaux services et nouveaux logiciels ou nouvelles version de logiciels ont fait leur apparition ces dernières semaines.

Encore un acteur de l’IMP sur le web, jaIMy est l’acronyme de Jabber-AIM-ICQ-MSN-Yahoo!, c’est service de messagerie instantanée multiprotocole sur le web. Il permet d’accéder aux réseaux propriétaires par des passerelles. Les services du serveur Jabber sont découvrables sur jaimy.us et les inévitables copies d’écran sont disponibles. Très similaire à Mabber et Meebo, et plein d’autres…
Le célèbre client Jabber mono-service Google Talk a subit une évolution : il est compatible avec Windows Vista. En effet, pour respecter notamment les évolutions en termes de politique de sécurité, GTalk sera installé en mono-utilisateur par défaut.
Arrivé depuis peu dans l’espace XMPP côté client en opensource, xmpp4moz signifie « XMPP for Mozilla », c’est un framework XMPP en XUL qui se défini comme suit :

  • un connecteur pour navigateur qui fournit une interface riche de communication et d’interaction avec applications web, en temps-réel, sans bidouille côté serveur
  • une famille de composants de haut niveau pour construire facilement des applications basées sur Mozilla qui communiquent par XMPP.

En d’autres termes, xmpp4moz permet les applications hybrides web et/ou Jabber, locales ou client/serveur.Sur ce framework se base tout une kyrielle d’applications distantes ainsi que l’outil collaboratif SamePlace, le tout mettant en évidence les capacités du framework prometteur. Une présentation en XUL est disponible ainsi qu’une vidéo d’écran au format DivX (6:04 min., 640×480 px, 60 Mo) ou Flash/YouTube.

Toujours dans l’espace opensource, mais client cette fois–ci, le premier client Jabber libre permettant la visio-conférence pourrait bien être Gossip. Pour Noël un des développeurs de ce client pour Gnome, a présenté dans son blog un patch pour Gossip, lui permettant le support de la voix et de la vidéo par Jabber, en utilisant le protocole Jabber standardisé par la JSF : Jingle. Cette version modifiée de Gossip utilise Telepathy, qui est un projet visant à créer un coeur commun pour tout les logiciels de messageries instantanées et de VoIP.

Enfin, finissons côté serveur, toujours en opensource, une nouvelle version de Jabberd2 vient de sortir, la version 2.1.1. Elle suit de près la version 2.1 qui est sorti le mois dernier. Cette version ne corrige que des bugs, par contre la 2.1 a apporté quelques améliorations. Notamment un support complet des vCard, ce qui permet de pouvoir utiliser les avatars avec Jabberd2, un meilleur respect des standards, la gestion avancée des messages (AMP), ainsi que la possibilité de stocker dans une base de données l’état de présence des utilisateurs.

Voilà, c’est tout pour ce billet, bien sûr il s’est passé bien d’autres évènements dans la Jabbersphère récemment, mais on verra les résultats dans les semaines et mois à venir… mon petit doigt m’a dit qu’il va se passer tout plein de bonnes choses !

Merci Omega pour ton aide sur la rédaction de ce billet d’info.