Évolution de la population des salons Jabber

Ce billet propose une première analyse des statistiques de fréquentation des salons de chat.jabberfr.org effectuées à partir d’un outil développé spécifiquement.

Évolution de la population dans une journée

  • Analyse

L’étude porte sur un échantillon arbitraire de 6 salons du serveur chat.jabberfr.org :
– jabberfr@chat.jabberfr.org : Salon des utilisateurs de Jabber francophones
– discussion@chat.jabberfr.org : Salon de discussion généraliste
– sciences@chat.jabberfr.org : Discussions concernant les sciences
– mathematiques@chat.jabberfr.org : Discussions autour des maths
– debian-fr@chat.jabberfr.org : Salon de la communauté Debian francophone
– tatoeba@chat.jabberfr.org : Salon de la communauté Tatoeba (passerelle avec un salon IRC)

La plage temporelle couvre du 1er décembre 2011 au 31 décembre 2012; cependant une grande partie des données du mois de décembre ont étés perdues.

En excluant le mois de décembre peu exploitable, la tendance globale est à une légère augmentation de la fréquentation de ces salons durant l’année. Le salon tatoeba@ connait une hausse importante (+100%) mais cette hausse est d’abord due à la fréquentation du salon IRC auquel il est relié. Les variations de fréquentation sur les salons jabberfr@ et debian-fr@ peuvent être très rapides (10 personnes de moins en moyenne en l’espace de quelques jours).
On note au moins 2 ruptures importantes du serveur durant mi-mars et début juin, ainsi qu’une 15aine de plus faible durée dans la période couverte.
Le début de l’été est propice à l’augmentation de la fréquentation (forte augmentation entre mai et juillet; plus de 5 fois il y a eu plus de 30 personnes en moyenne dans la journée sur jabberfr@), ce qui est probablement un signe de jeunesse de la population jabberienne.

L’analyse des min/max durant la journée permet d’évaluer le nombre d’idler dans le salon; sans surprise, le salon tatoeba@, relié à un salon IRC, excelle avec une variation d’environ 5 personnes dans une journée. Les principaux salons jabber « purs » fluctuent de 10 à 20 occupants dans la journée.

Ces statistiques montrent que globalement la population des salons s’accroit, mais très faiblement. L’étendue des données est encore faible et ne permet donc pas de faire des analyses sur le long terme. Néanmoins, ces courbes permettent de surveiller l’évolution de la population des salons Jabber au fil des mois, et permettront d’évaluer l’impact des différentes opérations de promotions de Jabber (publication d’articles sur LinuxFR, organisation d’évènements dans les salons …).

Ces statistiques ne permettent pas d’évaluer l’activité des salons; pour cela, on pourra se rapporter à l’outil Mucron.

  • Apropos de l’outil Statsalons

L’outil Statsalons (site du projet) relève le nombre d’occupants dans chaque salon tous les quarts d’heure puis produit des graphes à différentes échelles temporelle : journée, mois, année; sur ces deux derniers sont tracés les valeurs moyennes sur la journée ainsi que les bornes min/max rencontrées dans la journée.

Cet outil, réalisé en Python, n’est qu’à l’état de démonstrateur et de nombreuses évolutions sont prévues dans une prochaine version pour rendre l’outil plus fiable, plus facile d’utilisation mais aussi plus complet dans les analyses possibles. Actuellement seule la fonction de traçage n’est pas codée depuis zéro (utilisation de matplotlib); un des objectifs de la prochaine version est de s’appuyer sur plus de briques libres existantes (Sqlite pour le stockage, NumPy pour les traitements, …).

Un service en ligne public devrait être proposé prochainement pour récupérer les données disponibles et consulter à la demande les différentes courbes.

Une réflexion au sujet de « Évolution de la population des salons Jabber »

  1. Ping : Évolution de la population des salons Jabber (2013) | News Jabber

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comment ID: 5ze7EQ

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.