La lettre d’information XMPP de janvier 2021

La lettre d’information XMPP de décembre 2020 et janvier 2021 est disponible en anglais sur xmpp.org


N. D. T. — Ceci est une traduction de la lettre d’information publiée régulièrement par l’équipe de communication de la XSF, essayant de conserver les tournures de phrase et l’esprit de l’original. Elle est publiée conjointement sur les sites LinuxFr.org et JabberFR.org. La liste des personnes y ayant contribué est disponible sur Linuxfr.org.


Bienvenue dans la lettre d’information XMPP couvrant les mois de décembre 2020 et janvier 2021.

Heureux de vous retrouver ! Nous espérons que ce sera une grande année pour vous, mais également pour XMPP !

En décembre 2020, nous avons discuté de la fabrication et de la publication de la lettre d’information XMPP de l’année passée. Vous pouvez lire les conclusions de cette discussion ici !

La concrétisation de nombreux projets de la communauté XMPP est le résultat de l’engagement de personnes volontaires. Si vous êtes satisfaits des services et logiciels que vous utilisez, en particulier tout au long de l’année passée, n’hésitez pas, s’il vous plait, à remercier ou aider ces projets !


Annonces de la XSF

Concernant l’annonce par Let’s Encrypt d’abandonner l’autorité de certification de leur certificat racine, ils ont finalement étendu la compatibilité des appareils Android avec leurs certificats. Lisez l’article original [N.D.T. : ainsi que ce journal sur linuxfr.org].

Edward Maurer a écrit un article de blog commentant la situation actuelle des messageries instantanées et de XMPP : Messagerie instantanée: ce n’est pas une question d’applications [N.D.T. : aussi disponible sur linuxfr.org].

Évènements

Rencontres XMPP de Berlin (en distanciel) : rencontres mensuelles des passionnés de XMPP à Berlin, le deuxième mercredi de chaque mois.

Articles

Les développeurs du serveur XMPP Prosody ont écrit un article récapitulant les avancées du projet durant 2020 [en anglais]. Il contient des statistiques sympathiques traitant du nombre de déploiements de Prosody à travers le monde.

Wolthera a écrit un autre article expliquant comment écrire un client XMPP en Godot [en anglais].

Les développeurs de blabber.im ont fait une courte analyse de leurs statistiques de 2020 [en allemand], donnant une perspective intéressante sur l’utilisation de leur serveur, les utilisateurs inscrits, etc.
blabber.im est le nouveau foyer de Pix-Art Messenger, un dérivé de Conversations qui a été renommé pour cause de conflit juridique avec une entreprise utilisant un nom aux consonances similaires [en anglais]. Pix-Art messenger est maintenant disponible sous le nom blabber.im [en anglais], et conserve les mêmes fonctionnalités.

Paula Kreuzer a créé une jolie broderie du logo XMPP !

Piqûre de rappel XMPP : le protocole ouvert de messagerie instantanée, de ses débuts jusqu’à aujourd’hui. Vingt ans après son lancement, XMPP demeure un outil important pour les applications de discussions et de messageries. Voilà comment il fonctionne [en anglais].

Dans son blog, Dryusdan partage sa recette pour déployer son propre service XMPP, avec les ingrédients de base suivants : Debian ou Ubuntu, ejabberd et PostgreSQL. Cette recette garantit un score de 100% au célèbre test de Conformité de Conversations.

Nicoco explique pourquoi et comment il a créé sa propre passerelle XMPP/Signal, nommée spectrum2_signald. Elle ne prend en charge qu’un seul compte Signal, mais elle est open-source !

MongooseIM a publié un article sur la vie privée et la sécurité dans le cadre des messageries instantanées [en anglais].

Tails, la distribution live, incognito et amnésique, incluait jusqu’à maintenant le client XMPP Pidgin. Pour des raisons de sécurité, il va être remplacé [en anglais] par Dino ou Gajim.

Le journal allemand taz mentionne XMPP en général ainsi que Conversations et Quicksy en particulier dans un article sur les alternatives à WhatsApp [en allemand].

Le magazine allemand tipps+tricks publié par Heise online a sorti un article sur XMPP : XMPP – Qu’est-ce que c’est ? [en allemand].

Axel Reimer a publié un guide de démarrage pour Siskin IM dans son blog. Il est disponible en anglais et en allemand.

Avec un peu de retard, mais toujours intéressant pour les développeurs iOS : Chris Beckstrom explique comment il a connecté iMessage et XMPP.

Des nouvelles des logiciels

Clients et applications

Conversations 2.9.2 et 2.9.3 ont été publiés, ajoutant la prise en charge de l’authentification par la méthode SCRAM-SHA-512, la génération d’invitations simplifiées pour les serveurs les prenant en charge et bien plus encore. Puis Conversations 2.9.6 a été publié, apportant des améliorations mineures de stabilité pour les appels audio/vidéo et des corrections de bogues.

Gajim 1.3.0 Beta1 et 1.3.0 Beta2 sont sortis. Plus de quatre mois depuis la sortie de la version 1.2.2 et il s’est passé beaucoup de chose pendant ce temps, y compris une refonte totale de la fenêtre des préférences et du traitement des données de configuration. Soyez les premiers à y jeter un œil, et aidez-nous à corriger les derniers problèmes avant que la version finale n’arrive.

Nouvelles du développement de Gajim : en décembre, la fenêtre de Profil a bénéficié d’une refonte totale, ajoutant des fonctionnalités vCard au gout du jour et un nouveau sélecteur d’image de profil. De plus, les accusés de lecture ont été améliorés et quelques bogues ont été corrigés. En janvier, une fonctionnalité attendue depuis longtemps a été implémentée : les messages privés dans les salons de discussion. Pour finir, @gajim est maintenant sur Fosstodon !

Gajim a un nouveau sélecteur d’image de profil

La NLnet va financer Kaidan pour prendre en charge le chiffrement de bout-en-bout. Ils implémenteront la dernière version du protocole de chiffrement OMEMO et y ajouteront une gestion simple des données de confiance pour régler les problèmes dont peuvent souffrir les autres applications de discussions compatibles avec OMEMO.

Mise à jour du développement de MatriX vNext, une implémentation multiplateforme pour .NET, .NET core et Mono.

Monal 4.9 pour iOS est sorti, proposant une réécriture complète de son analyseur syntaxique interne d’XMPP, une toute nouvelle implémentation d’OMEMO et de nombreuses nouvelles fonctionnalités (accusés de lecture, pseudonymes, avatars). Monal 4.9 pour macOS prend maintenant en charge Apple Silicon et sera bientôt publié. Si vous le souhaitez, vous pouvez également suivre dès maintenant Monal sur Reddit. Les bêta-testeurs sont invités à faire remonter leurs retours d’expérience. De plus, les développeurs de Monal annoncent également une mise à jour urgente pour cause de vulnérabilité critique. Pour finir, rappelez-vous qu’avec l’annonce et la mise à jour de Monal 5.0, vous aurez dorénavant besoin de la version 13 d’iOS.

Monal prend soin de votre vie privée

Movim est plein de nouvelles fonctionnalités pour 2021 ! Allez voir le dernier article de blog pour découvrir ce que vous pouvez attendre de la version à venir et ce qui a été ajouté récemment, tel que la gestion des URLs, le cache d’image et plus encore. Movim a également gonflé les capacités de son serveur principal de manière à gérer la soudaine inscription de plusieurs centaines de nouveaux utilisateurs, à la fois sur les services XMPP de movim.eu et jappix.com, et sur Movim lui-même. Le nouveau pod officiel de Movim est maintenant situé sur mov.im et le reste des services (XMPP, passerelles Telegram/Slack/IRC…) sont maintenant déployés sur le nouveau serveur. Un chaleureux bienvenu à tous les nouveaux utilisateurs qui ont rejoint Movim dans ces derniers jours !

La communauté Ignite realtime a annoncé la disponibilité des versions 1.2.2 et 1.3.0 de Openfire Pàdé. Cette sortie combine tous les modules Openfire Meetings (Jistsi Meet, videobridge, focus et la passerelle SIP) et converse.js dans un seul greffon appelé Pàdé, et corrige quelques problèmes.

Profanity 0.10.0 a été publié. Le but de cette version a été principalement de réaliser un nettoyage interne, mais il y a également quelques améliorations concernant la XEP-0313 (Message Archive Management).

Quicksy.im, un dérivé de Conversations simplifiant sa prise en main et la découverte de contacts, a vu son nombre d’utilisateurs augmenter de plus de 30% durant les deux dernières semaines. Quicksy 2.9.6 prend maintenant en charge la gestion automatique de la réception des SMS de vérification.

Note de progression de Salut-à-Toi 2020-W53 : recherche dans la totalité du texte des informations publiées par PubSub, invitations simplifiées pour le partage de fichiers et bien plus.

SiskinIM 6.2 a été publié, apportant la prise en charge du chiffrement OMEMO dans les salons de discussions (valable pour les salons privés uniquement), et corrigeant des problèmes avec la VoIP.

UWPX v.0.30.0.0 a été publié et avec elle vient la première implémentation expérimentale de la XEP-0313 (Message Archive Management). Un tas de petits bogues ont été corrigés et l’utilisation du chiffrement OMEMO a été améliorée. Il y a beaucoup plus à venir dans le futur puisque COM8 travaille sur la mise à jour d’OMEMO dans sa dernière version (0.7.0 au 5 septembre 2020). En plus de cela, un remaniement complet de la base de données est également en cours (migration de SQLite-net DB vers Entity Framework Core).

Serveurs

La publication de ejabberd 20.12 propose plusieurs nouvelles fonctionnalités et de nombreuses améliorations et corrections de bogues comme, par exemple, de nouvelles méthodes d’authentification et de nouveaux gestionnaires de bases de données.

Openfire 4.6.1 a été publié. Son principal intérêt réside dans l’amélioration des salons de discussions multi-utilisateurs et des fonctionnalités PubSub dans le cadre d’un cluster OpenFire, mais inclut également d’autres améliorations telles que les performances LDAP/AD. La liste des changements compte 33 problèmes résolus depuis la version 4.6.0.

Bibliothèques

La bibliothèque python-nbxmpp, développée et utilisée par Gajim, est sortie en version 2.0.0, ajoutant la prise en charge de la XEP-0106 (JID escaping), la XEP-0292 (vCard4 over XMPP) et la XEP-0233 (XMPP Server Registration for use with Kerberos V5).

slixmpp 1.6.0 et 1.7.0 ont été publiées, apportant la prise en charge de plusieurs nouvelles XEPs (incluant quelques XEPs relatives à Mediated Information eXchange) en même temps que des corrections et des améliorations.

Les développeurs Ignite Realtime sont heureux d’annoncer Smack 4.4.0 qui est la première sortie majeure depuis aout 2018 et inclut de nombreuses nouvelles fonctionnalités et améliorations.

Extensions et spécifications

Les développeurs et autres experts de la standardisation de par le monde collaborent à ces extensions, développant de nouvelles spécifications pour les pratiques naissantes, et affinant les manières de faire existantes. Proposées par qui le souhaite, les spécifications rencontrant le plus de succès aboutissent à un statut de « Finale » (Final) ou « Active » (Active), en fonction de leur type, alors que les autres sont soigneusement archivées sous l’appellation « Ajournée » (Deferred). Ce cycle de vie est décrit dans la XEP‑0001 qui contient les définitions formelles et canoniques pour les types, états et processus. Apprenez en plus sur le processus de standardisation. Les échanges autour des Standards et des Extensions se font dans la liste de diffusion des Standards (archives en ligne).

Extensions proposées

Le processus de développement d’une XEP commence par la mise par écrit d’une idée et sa soumission à l’éditeur XMPP. Dans un délai de deux semaines, le Conseil décide s’il accepte d’accorder à cette proposition le statut d’une XEP expérimentale.

  • Service Outage Status : ce document définit une extension du protocole XMPP qui permet à un serveur de faire connaitre à tous les utilisateurs, d’une manière sémantique, les problèmes éventuels concernant ce serveur.

Nouvelles extensions

  • version 0.1.0 de la XEP-0454 (OMEMO Media sharing)
    • un moyen informel de partager des fichiers multimédias malgré les limitations du chiffrement OMEMO ;
    • acceptée par le vote du Conseil le 13 janvier 2021.
  • version 0.1.0 de la XEP-0453 (DOAP usage in XMPP)
    • cette spécification définit comment les projets XMPP peuvent fournir une description de leurs fonctionnalités interprétable par un programme, et comment des entités externes peuvent interagir avec elle :
    • acceptée par le vote du Conseil le 13 janvier 2021.
  • version 0.1.0 de la XEP-0452 (MUC Mention Notifications)
    • cette spécification documente comment un utilisateur peut être informé quand il est mentionné dans un salon dont il n’est pas participant ;
    • acceptée par le vote du Conseil le 6 janvier 2021.
  • version 0.1.0 de la XEP-0451 (Stanza Multiplexing)
    • cette spécification fournit un mécanisme pour multiplexer plusieurs hôtes virtuels dans une même session XMPP ;
    • acceptée par le vote du Conseil le 9 décembre 2020.
  • version 0.1.0 de la XEP-0450 (Automatic Trust Management (ATM))
    • ce document spécifie une manière de gérer automatiquement la confiance dans les clés publiques à long terme utilisées par les protocoles de chiffrement de bout en bout ;
    • acceptée par le vote du Conseil le 2 décembre 2020.

Extensions ajournées

Si une XEP expérimentale n’a pas été mise à jour après plus de six mois, elle perdra son statut « Expérimentale » (Experimental) pour devenir « Ajournée » (Deferred). En cas de future mise à jour, elle reprendra son statut « Expérimentale » (Experimental).

Aucune XEP ajournée ce mois-ci.

Extensions mises à jour

  • version 1.1.0 de la XEP-0393 (Message Styling)
    • clarifie les règles d’analyse syntaxique pour les directives <span>.
  • version 1.1 de la XEP-0176 (Jingle ICE-UDP Transport Method)
    • l’attribut foundation devient une chaine de caractères au lieu d’un octet non signé ;
    • l’attribut network devient optionnel et ajoute une correspondance vers le Session Description Protocol (SDP).
  • version 0.4.0 et 0.5.0 de la XEP-0372 (References)
    • spécifie qu’on compte des points de code ;
    • spécifie que l’attribut begin est inclusif, commence le comptage à zéro et que l’attribut end est exclusif selon la convention basée sur Dijkstra.
  • version 0.2.0 et 0.3.0 de la XEP-0434 (Trust Messages (TM))
    • clarifie l’usage des messages de confiance par les protocoles tels que la XEP-0450 (Automatic Trust Management (ATM)) ;
    • utilise l’espace de nommage urn:xmpp:atm:0 de la XEP-0450 (Automatic Trust Management (ATM)) comme exemple de l’attribut usage ;
    • ajoute une section « Security Considerations » ;
    • améliore les explications, descriptions et exemples, introduit de nouveaux attributs et complète toutes les sections :
      • retire le lien vers les espaces de nom des protocoles de chiffrement ;
      • ajoute une abréviation ;
      • raccourci et améliore l’introduction ;
      • utilise l’emphase plutôt que les guillemets ;
      • ajoute une nouvelle section pour expliquer les propriétés principales des messages de confiance ;
      • améliore la description de la structure des messages de confiance ;
      • introduit l’attribut usage pour l’élément <trust-message/> ;
      • se concentre sur et ajuste les exemples en conséquence ;
      • complète les sections « IANA Considerations », « XMPP Registrar Considerations » et « XML Schema ».

Derniers appels

Les derniers appels sont émis une fois que chacun semble satisfait de l’état courant d’une XEP. Après que le Conseil a décidé que la XEP était prête, l’éditeur XMPP émet un dernier appel à commentaires. Les retours rassemblés pendant le dernier appel aident à améliorer la XEP avant qu’elle ne retourne devant le Conseil pour une évolution vers le statut de « Brouillon » (Draft).

  • XEP-0381 Internet of Things Special Interest Group (IoT SIG) ;
  • XEP-0429 Special Interests Group End to End Encryption

Brouillons

Pas de brouillons ce mois-ci.

Appel à expérience

Un appel à expérience, comme un dernier appel, est un appel explicite à commentaires, mais dans ce cas, il est principalement dirigé vers les personnes qui ont implémenté, et idéalement déployé, cette spécification. Le Conseil vote alors de lui attribuer le statut « Finale » (Finale).

Pas d’appels à expérience ce mois-ci.

Remerciements

Cette lettre d’information XMPP a été réalisée collaborativement par la communauté. Merci à Axel Reimer, COM8, deuill, emus, horazont, Licaon___Kter, melvo, pitchum, SamWhited, wurstsalat3000 et zash pour leur aide durant son élaboration !

Diffusez ces informations !

Partagez ces informations sur les « réseaux sociaux » :

Vous pouvez également venir en discuter sur le salon JabberFR.

Trouvez et proposez des offres d’emploi sur le site xmpp.work.

Appel à la communauté

Abonnez‑vous à la lettre d’information

Nous vous invitons à vous inscrire pour recevoir les prochaines éditions en anglais dans votre boîte de courriel dès qu’elles seront publiées ! Diffusez cette lettre d’information à quiconque serait intéressé.

Aidez‑nous à élaborer cette lettre d’information

Nous avons commencé à mettre en place un brouillon à chaque nouvelle édition dans le dépôt GitHub de la XSF. Et nous sommes toujours ravis d’accueillir des contributeurs et des contributrices. Joignez‑vous à la discussion dans le salon de notre équipe de communication et aidez‑nous ainsi à alimenter cette lettre dans un effort communautaire.

Vous avez un projet et vous écrivez, ou voudriez écrire, à son sujet ? N’hésitez pas à venir partager vos informations ou évènements ici‑même, et diffusez‑les à un large public ! Même si vous n’y passez que quelques minutes, cela sera déjà utile.

Les tâches qui nécessitent d’être réalisées de manière régulière sont, par exemple :

  • l’agrégation des informations de l’univers XMPP ;
  • la reformulation courte des informations et des évènements ;
  • le résumé des communications mensuelles sur les extensions (XEP) ;
  • la relecture du brouillon ;
  • les traductions, particulièrement en français, allemand et espagnol.

Licence

Cette lettre d’information est publiée sous la licence CC BY‑SA 4.0.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comment ID: SCv+SA

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.