Lettre d’actualité XMPP du 1er octobre 2018

Bonjour à toutes et à tous,
Nous vous proposons aujourd’hui une traduction de la lettre d’actualité d’octobre initialement publiée sur xmpp.org.
Bonne lecture !

Bienvenue sur la lettre d’actualité XMPP.
Si vous connaissez un article, un support de cours ou un billet de blog que vous souhaiteriez voir figurer dans cette lettre, merci de l’ajouter sur le wiki à l’adresse https://wiki.xmpp.org/web/News_and_Articles_for_the_next_XMPP_Newsletter

Actualités

Paul Schaub a consigné quelques pensées sur l’avenir d’OMEMO, évoque certains de ses inconvénients actuels, et propose quelques améliorations.
À lire (en anglais) sur : https://blogs.fsfe.org/vanitasvitae/2018/09/07/future-of-omemo/

Après avoir hébergé un serveur Matrix pendant près de deux ans, Disroot explique pourquoi ils ont décidé de se concentrer à nouveau sur XMPP. Parmi les raisons évoquées : une consommation de ressources plus économe et une architecture plus protectrice de la vie privée.
À lire (en anglais) sur https://disroot.org/en/blog/matrix-closure

Daniel Gultsch s’est rendu chez Mailbox.org pour y tenir un atelier de travail XMPP, et les aider à mettre à jour leur service XMPP.
À lire en anglais sur https://mailbox.org/en/daniel-gultsch-creator-of-conversations-visits-mailbox-org/, ou en allemand sur https://mailbox.org/daniel-gultsch-autor-von-conversation-zu-besuch-bei-mailbox-org/

Salut a Toi implémente maintenant OMEMO pour les conversations individuelles, et quand D-Bus est disponible, il peut être utilisé comme télécommande.
À lire (en anglais) sur https://www.goffi.org/b/74BwHSApD7w7Tr9L9fvR82/news-control-your-media-player-from-omemo

Cisco, via leur acquisition de Broadsoft, utilisent Tigase XMPP Server dans leurs produits, sous licence AGPLv3.
À lire (en anglais) sur https://tigase.net/blog-entry/cisco-and-broadsoft-use-tigase-software-their-products

Dino, le client de discussion en équipe de GNOME, propose maintenant une fonctionnalité de recherche de message.
À lire (en anglais) sur https://gnomegsoc2018.wordpress.com/2018/08/31/message-search-merged-into-dino/

Ejabberd Business Edition gère maintenant un nouveau protocol : MQTT 5.
À lire sur https://blog.process-one.net/first-ever-mqtt-and-xmpp-dual-protocol-server-ejabberd-business-edition/

JC Brand a écrit un billet de blog à propos de la publication de Converse 4, dans lequel il parle de l’histoire du projet et de ses plans pour l’avenir.
À lire (en anglais) sur https://opkode.com/blog/converse-4-released/

Travaux pratiques

Nouvelles versions de logiciels

Clients

Bibliothèques

Autres logiciels

Tour d’horizon de XMPP 12

[Reporter: Nicolas Vérité, assisté par Peter Saint-Andre]

[Traduit par Misc et Nÿco]

Ce tour d’horizon est la troisième revue « presque mensuelle » de la sphère XMPP de cet été. Il montre encore une fois énormément d’activité comme vous pouvez le constater à travers des pointeurs vers des articles, logiciels, services et bien sûr spécifications, le cœur de notre activité ici à la XSF.

Articles

Visite guidée d’un projet web XMPP
Boris Okner décrit une application web de météo utilisant ejabberd et strophe sur BOSH. Vous pouvez jouer avec la démo (nom : shared, mot de passe : shared).

Robots XMPP scalables en erlang et exmpp
ProcessOne a publié une série d’articles sur comment construire des robots grâce à la bibliothèque exmpp (en Erlang). C’est en trois parties : partie I, partie II et partie III.

Rencontre avec le Extensible Messaging and Presence Protocol (XMPP)
IBM developerWorks a publié un article de Tim Jones introduisant XMPP comme une architecture de messagerie instantanée multifonction qui n’est pas uniquement dédiée aux applications de discussion. Il y a un exemple en Ruby, utilisant la bibliothèque xmpp4r.

XMPP, moteur de l’internet des objets ?
Quelques projets d’« internet des objets » (« IoT » pour « internet of things ») utilisent XMPP comme couche de communication : cela pourrait bien représenter un zone de développement pour XMPP.

Logiciels nouveaux et mis à jour

Psi 0.13
La version 0.13 de Psi, le célèbre client Jabber libre, a été publié par Justin Karneges le 28 juillet. Désolé pour ce loupé du dernier tour d’horizon. La principale nouveauté est une des plus demandée : la voix sur Jingle ! Quelques jours plus tard, Justin a annoncé le plan pour la 0.14, vous pouvez lire le fil.

Pidgin 2.6
Une autre grande avancée pour Jingle, l’équipe Pidgin a publié la version 2.6 de ce client d’IM multiprotocole, avec le support de la voix et de la vidéo via Jingle pour Linux et Mac OS X. La prise en charge du transfert de fichiers par Jingle est également prévue.

Silent Diving Seagulls
Silent Diving Seagulls est une extension Firefox multiplateforme pour les notifications sur le poste de travail. Elle est basé sur xmpp4moz. L’article parle également de Yapper, une interface XMPP pour Growl, un système de notification pour Mac OS X.

WideNoise
WideNoise est une application iPhone basé sur XMPP et OpenSpime pour suivre à la trace le niveau de bruit, elle va afficher les décibels sur diverses cartes.

ejabberd 2.1.0 beta
ejabberd est sorti en version 2.1 beta1, beta2 et rc1 pour être testé, offrant un grand nombre d’amélioration pour PubSub, et un serveur STUN expérimental pour traverser les firewalls.

eewdata
eewdata est un simple module perl pour le Japanese Earthquake Early WArning (NDT : alerte japonaise préventive de tremblement de terre), qui utilise un exemple basé sur XMPP pour une notification en temps réel.

Sixties
Clochix a étendu la bibliothèque libre XMPPHP, qui peut désormais utiliser PubSub, ainsi que les commandes Ad-Hoc et la recherche JabberSearch), sous la GPL bien sûr, et sous le nom Sixties (lié à la XEP-0060). Vous pouvez avoir plus d’informations sur cet article de blog en français.

XMPP sur Google App Engine
Google a mis à disposition la version 1.2.5 de leur SDK Python et Java pour App Engine (ou GAE), incluant des fonctionnalités XMPP plus récentes.

Orbited
Orbited est un module python publié sous une licence MIT permettant la communication temps réel dans le navigateur, avec le support des protocoles XMPP, IRC et STOMP (ActiveMQ, RabbitMQ).

SocialVPN
SocialVPN est un VPN social libre et opensource en P2P. Il intègre un réseau social et des fonctionnalités pair à pair pour créer un VPN. SocialVPN utilise XMPP comme infrastructure.

Tinder 1.1.0
Guus der Kinderen a annoncé la version 1.1.0 de la bibliothèque XMPP Tinder, corrigeant les problèmes d’accès concurrents et d’autres bugs.

Kit de migration ejabberd
ejabberd 2.1.0 supporte la XEP-0227, également appelé PIEFXIS, pour Portable Import/Export Format for XMPP-IM Servers (NDT : Format portable d’import et d’export pour serveurs de messageries instantanées XMPP).

Services nouveaux et mis à jour

Synchronisation des données de Google
Google a annoncé que la synchronisation des données du navigateur est faite à travers XMPP pour Chrome. Opera Link et Mozilla Weave propose les mêmes fonctionnalités, mais sans passer par XMPP (pour le moment).

Switchhub
Switchhub est un service de notification instantané, utilisant XMPP et le web. Pour le moment, il n’est disponible que sur invitation.

Dispatch.io
Dispatch.io est un service de notification pour Growl basé sur XMPP.

Shion
Audacious Software a publié Shion, un logiciel de domotique pour Mac OS X, qui vous permet de contrôler à distance et de surveiller vos appareils.

JabberHooks
JabberHooks vous permet de recevoir des messages XMPP via des requêtes HTTP POST (des webhooks).

Passerelle PubSubHubbub vers XMPP
Matt Mastracci a mis à disposition une passerelle PubSubHubbub vers XMPP sur appspot.

Agent de localisation de banque du sang à Mumbai
Le robot Blood Bank Locator est une petite application XMPP écrite pour le Google App Engine, qui permet de localiser les différentes banques du sang dans la zone de Mumbai.

Spécifications nouvelles et mises à jour

Nœud relais pour XMPP (XMPP relay node)
Les nœuds relais XMPP sont une technologie issue des discussions du XMPP Summit à Bruxelles en début d’année. Ils sont semblables aux supernœuds de Skype, mais légèrement améliorés : tout client XMPP peut devenir un relais pour former un réseau Jingle en P2P, sans doute sur un principe d’inscription volontaire (i.e., les gens de votre liste de contact peuvent emprunter un peu de votre bande passante). Cela n’a pas encore été proposé comme une XEP officielle pour le moment.

Linked Process
Linked Process est une spécification et une implémentation ciblant la communication entre machines. Elle va probablement être proposé comme une XEP officielle sous peu de temps.

XMPP for cloud computing in bioinformatics
XMPP for cloud computing in bioinformatics.

La communauté XMPP a également travaillé dur sur les specifications suivantes :

Conclusion

Cela a été un été bien rempli pour XMPP :

  • Avec autant d’événements, il devient difficile de suivre les nouvelles se référant à XMPP ! Si vous voulez aider, n’hésitez pas à me pinguer sur nyco@jabber.fr ou rejoindre le salon jabber@conference.jabber.org chatroom (vous pouvez aussi le rejoindre sur le web ici).
  • XMPP est de plus en plus omniprésent. Il semble que les développeurs du monde entier apprécient nombreuses de ses fonctionnalités et qualités, comme l’ouverture, la présence et la messagerie instantanée, la fédération, le push, le mécanisme de requête-réponse, etc.

Jabber Journal n°27

Vous trouverez ci-dessous une traduction française du Jabber Journal numéro 27 publié le 4 janvier 2007 par Peter Saint Andre. La version originale en anglais peut être trouvée sur le site de la Jabber Software Foundation.


Il y a huit ans aujourd’hui, Jeremie Miller a publié le premier code pour une technologie ouverte de « chat » qu’il a nommé Jabber. Depuis le début, le logo que nous avons associé aux technologies Jabber a été une ampoule électrique, indiquant l’importance des informations de présence et de disponibilité comme catalyseur des communications. Il est donc approprié de revoir « l’état de l’ampoule » en cette période de l’année.

La communauté Jabber a bien grandi depuis depuis que Jeremie a fait sa première annonce sur Slashdot. Quand j’ai rejoint le projet en novembre 1999, une petite équipe de développeurs avait déjà créé le coeur du protocole de streaming XML que nous utilisons toujours aujourd’hui, mais cette technologie n’était pas très connue : maintenant Jabber est sur le point de devenir un vrai standard Internet, principalement parceque l’IETF (le principal organisme de standards pour l’Internet) a approuvé le coeur des protocoles Jabber en 2004 sous le nom XMPP. Voici quelques uns des changements que nous avons pu voir en huit ans :

  • En 1999, il y avait seulement quelques serveurs Jabber sur l’Internet, mais maintenant il y a des dizaines de milliers de serveurs, incluant des déploiements critiques dans la plupart des banques d’investissement de Wall Street, de grandes entreprises partout dans le monde, le gouvernement des U.S.A., et de grands services orientés consommateurs comme Google Talk, NTT et LiveJournal Talk.
  • En 1999, il y avait peut-être seulement quelques milliers d’utilisateurs de Jabber dans le monde, mais maintenant il y a sans doute 40 ou 50 million d’utilisateurs.
  • En 1999, il n’y avait qu’un code source pour faire tourner une serveur Jabber, mais maintenant, il y en a une douzaine.
  • En 1999, nous avions des clients Jabber pour Windows, Linux et Macintosh, mais maintenant nous avons des clients pour toutes les plateformes dont vous ayez entendu parlé (et même quelques unes dont vous n’avez pas entendu parler !).
  • En 1999, Jabber était un petit mouvement en marge du monde de l’open-source, mais maintenant d’importantes entreprises de logiciels et de matériels comme IBM, Apple, Sun Microsystems, Nokia, Sony, Digium, Psion et plus supportent toutes XMPP.
  • Les développeurs des débuts savaient que notre technologie de streaming XML pouvait être utilisée pour bien plus que de la messagerie instantanée, maintenant nous le savons, parce que cette technologie est utilisée pour propulser les systèmes aussi divers que la voix sur Internet, les jeux, l’intégration des points de vente, la surveillance réseau, la gestion d’inventaire, les réseaux d’experts, l’intégration dans les bibliothèques et les alertes géospatiales — plus des nombreuses autres applications dont les entreprises ne veulent pas parler parcequ’elles considèrent Jabber comme leur « sauce secrète » qui se cache derrière leur succès.

Bon, maintenant nous pouvons nous reposer, pas vrai ? Faux ! Nous travaillons continuellement pour améliorer la sécurité des technologies Jabber/XMPP, récemment en établissant une autorité intermédiaire de certification qui permet aux entreprises et services d’offrir plus aisément des connexions sécurisées vers leurs serveurs Jabber. Nous développons activement une technologie de chiffrement point à point qui donnera aux utilisateurs Jabber le respect de la vie privée qu’ils attendent en dialoguant dans leur salon ou salle de réunion. Bien que le réseau Jabber a toujours été virtuellement sans spam, nous nous assurons que le spam ne ravagera jamais la messagerie instantanée ouverte comme celà a été le cas pour l’infrastructure mondiale de l’e-mail. Nous travaillons pour rendre les technologies Jabber plus scalable, plus robuste, plus fiable, plus puissantes et plus fun. Nous étendons XMPP pour la voix, la visio, le tableau blanc et d’autres méthodes de communication temps-réel. En bref, nous voulons nous assurer que les technologies Jabber/XMPP fournissent une plateforme stable, sécurisée pour les communications Internet pour les huit prochaines années et au-delà. Et nous espérons que vous nous suivrez sur ce chemin.

En avant, Jabber !

stpeter