Nouvelles du 8 septembre 2005

Longue interruption depuis les dernières news, mais ça ne veut pas dire qu’il n’y a rien de nouveau !

Une nouvelle machine pour le serveur Jabber

Tout d’abord, le serveur Jabber a déménagé sur une nouvelle machine, bien plus puissante que l’ancien bi-Pentium 2. Vous pouvez voir marlene2, le nouveau serveur (un AMD 2000+ doté d’1 Go de RAM) trôner fièrement au dessus de deux serveurs d’Ubuntu-FR sur la photo ci-dessous. Ce nouveau serveur devrait nous permettre d’offrir une meilleure qualité de service, de mieux supporter l’augmentation du nombre d’utilisateurs (normale après un été logiquement plus calme), et d’offrir de nouveaux services sur le serveur Jabber et JabberFR.org.

pic_marlene2

Le développement de JabberFR.org continue

Beaucoup de travail a été accompli sur JabberFR.org, le site francophone d’information et d’entraide sur Jabber. Un annuaire a été ajouté, sur lequel vous pouvez vous enregistrer par le web ou par Jabber. Un serveur de discussions a également été rajouté il y a peu. N’hésitez pas à nous rejoindre dans la salle jabberfr@chat.jabberfr.org. Et n’oubliez pas de consulter le wiki, ou de venir faire un tour sur le forum (qui a lui aussi fait peau neuve récemment).

Renforcement de l’équipe du serveur

Afin d’assurer une maintenance plus efficace, l’équipe des administrateurs s’est renforcée, avec l’arrivée d’Etienne Lavanant (Tiennou) et de Stéphane Kanschine (carxwol). Nous sommes joignables par mail à l’adresse jabber@apinc.org.

Jabber dans les news

Les arrivées successives de Google Talk et de Livecom ont mis XMPP/Jabber au premier plan. Ces deux services de messagerie instantanée et de téléphonie sont basés sur Jabber, mais ne permettent pas pour l’instant de dialoguer avec les autres utilisateurs du réseau Jabber. Espérons que cela change bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comment ID: Gap/EQ

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.