emacs-jabber en version 0.7.1 !

Pour ceux qui ne le connaissent pas encore, jabber.el (plus communément appelé emacs-jabber) est un client jabber pour emacs. La version 0.7 (sortie en décembre 2005) avait déjà un bon support jabber pour un client en mode texte : gestion des MUC (avec possibilité de l’administrer), bonne gestion du roster, gestion des commandes Ad-Hoc, affichage des états de conversations, etc. Ce client est très intuitif du moment où l’on sait déjà se servir d’emacs.

Après 13 mois d’une interminable attente, la version 0.7.1 de emacs-jabber est enfin sortie.

Et elle ne vient pas les mains vides. Voici les nouveautés :

  • STARTTLS
  • enregistrement SRV (requière No Gnus)
  • buffer de composition de message (permet de pouvoir envoyer un message à plusieurs utilisateurs en une seule fois)
  • les URI XMPP sont maintenant gérés (voir la documentation officielle pour la configuration)
  • changement automatique du statut lorsque l’on est absent
  • Amélioration de la gestion des MUC :
    • n’affiche plus d’alerte pour nos propres messages
    • les changements de présence sont maintenant aussi envoyés aux salons
    • récupère la configuration du salon avant de le rejoindre (pour les cas où le salon requière un mot de passe, ou si on ne peut y entrer que sur invitation par exemple)
  • gestion des avatars
  • transfert de fichier
  • notification sonore personnalisable pour chaque contact
  • nouvelle fonction : « jabber-send-directed-presence ». Utile pour se connecter ou se déconnecter d’une passerelle, ou tout simplement pour apparaître absent pour un contact en particulier.
  • support de la XEP-0090 (permet de connaître l’heure locale d’un contact)
  • support de la XEP-0012 (permet de connaître l’heure de la dernière activité d’un contact)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comment ID: I3+orQ

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.